IUFM de Périgueux

02 juin 2009

Journée de blocage du mardi 02 juin 2009

Aujourd'hui, les étudiants et les professeurs stagiaires de l'IUFM de Périgueux ont bloqué leur IUFM.

Ce jour symbolique, jour de remise de nos mémoires... (de master), devait se tenir une réunion à l'IUFM avec l'IA de Dordogne, les IEN et les conseillers pédagogiques de tout le département, avec les maîtres formateurs et les formateurs de l'IUFM.

Comme d'habitude, monsieur l'IA n'est pas venu (il n'est pas venu une seule fois nous rencontrer à l'IUFM cette année) et la réunion s'est tenue avec une heure de retard dans les locaux de l'IUT adjacent à l'IUFM.

Nous nous sommes invités à cette réunion pour y expliquer notre blocage de l'IUFM en y lisant un communiqué de presse, et pour lire une lettre ouverte adressée au ministre que nous voulions donner à monsieur l'inspecteur. Certaines personnes, à notre invitation, ont quitté la salle pour montrer leur solidarité et leur engagement. Voici ces deux documents :

Communiqué :

A Périgueux,

le 02 juin 2009


Au passage en force tenté par le gouvernement, nous opposons ici et aujourd'hui la force de notre détermination : nous ne laisserons pas disparaître les IUFM et la formation initiale des enseignants, nous ne laisserons pas ce gouvernement mettre à sac notre système éducatif.

Voilà pourquoi nous bloquons en ce jour notre établissement pour le protéger des attaques de monsieur le ministre et de ses représentants locaux.


Les savoir-faire des personnes présentes ici et dans tous les IUFM de France, qui depuis vingt ans cette année forment les enseignants de notre pays, ne doivent pas être balayés d'un simple revers de main.


Aujourd'hui, nous voyons clairement les priorités du gouvernement en matière d'éducation : ne plus former les jeunes enseignants pour des raisons économiques et installer des portiques de sécurités et des brigades policières à l'entrée des établissement.


Quid de la réussite des élèves ? Quid de la lutte contre l'échec scolaire ? Quid de la formation des futurs citoyens, indispensables pour combattre la violence dans la société en générale et à l'école en particulier ?


Monsieur Darcos reste sourd à toutes ces préoccupations, il méprise les personnes qu'il charge lui-même de réfléchir sur ces sujets, il ne prend même plus en compte les craintes soulevées par tout le monde de l'éducation... Depuis trop longtemps.


Une fois de plus, nous avons écrit une lettre ouverte au ministre, à laquelle il ne répondra sûrement pas, une fois de plus...

Lettre_ouverte_à_Xavier_Darcos

Posté par matcrouz à 18:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 mai 2009

> Etats généraux de la formation

L'Etat met en place un site internet en ligne à propos de la formation universitaire et IUFM. A consulter.

Etats generaux de la formation des enseignants

Posté par PtitG à 17:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2009

> Les matins de France Culture

Une interview intéressante avec une intervention d'Alexendre Adler pas piquée des hannetons (j'aime cette expression !).

Lien vers Les Matins de France Culture.

"Quand on traite les gens comme ça, quelles réactions peut-on avoir ? Quand on a cette vision-là de l'enseignement et de la recherche dans un pays comme le nôtre, quand on voit l'importance que l'on accorde aux footballers, aux chanteurs, aux danseurs de claquettes et autres imitateurs, mais comment, je m'étonne même qu'il n'y ait pas eu des morts et des émeutes comme en Thaïland. Je crois qu'on traite plus bas que terre le corps enseignant et les chercheurs et bien entendu, nous le paierons !"

Et vlan ! Dans les dents cette petite remarque pour nos ministres !!

Posté par matcrouz à 12:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 avril 2009

> Réunion du jeudi 09 avril 2009

Tout d'abord, désolé pour le léger retard de ce compte rendu, j'étais parti à la chasse aux oeufs en chocolat avec mon fils !

Jeudi dernier, le 09 avril 2009, nous avons tenu notre réunion publique hebdomadaire pour parler des nouvelles fausses déclarations des ministres et de ce qui va en découler, de nos actions de la semaine et de la suite de notre mouvement (avec les vacances et le concours pour les PE1). Nous avons encore une fois reçu la visite et le soutien de M. le sénateur Bérit-Debat, du secrétaire départemental  du Parti Communiste Français, ainsi que ceux du maire adjoint de la ville de Périgueux. Etaient aussi présents des parents d'élèves, des collègues enseignants et maîtres formateurs, des représentants syndicaux et des journalistes locaux. En tout, une cinquantaine de personnes.

    Tout d'abord, les nouvelles déclarations des ministres (celles de la semaine dernière), ne modifiaient en rien notre mobilisation : le seul changement était la transformation du 0 de 2010 en 1 de 2011 ! Que cette réforme s'apllique en 2010, 2011 ou 2047 ne change rien : elle est et restera mauvaise et dangereuse pour les élèves de 2010, 2011 ou 2047 ! De plus ce recul ne fait qu'ouvrir une boîte de Pandore sur l'année 2010-11 : quel bazar cela va être entre les étudiants de PE1, ceux des pour l'instant virtuels "master des métiers de l'enseignement et de la formation", ceux de n'importe quel master 1... Toutes ces personnes qui auront le concours devront quand même finir leur master, leur seconde année de master, mais quel master ? Celui qui n'existe toujours pas ("métiers de l'enseignement et de la formation"), celui qu'ils auront déjà commencé (un master de marketing du vin par exemple, ou un master d'analyse des productions agricoles et forestières... tout cela pouvant être compatible avec le nouveau mode de recrutement de notre ministre), mais pour les PE1, ils n'auront pas commencé à proprement parer de master alors que devront-il faire ?

Vous n'y comprenez rien ? Nous non plus et nous pensons que M. Darcos et Mme Pécresse non plus.

Pour la personne qui peut nous expliquer simplement comment va se passer l'année 2010-11 en moins de 4 heures et sans document, nous lui offrons un panier garni de produits régionnaux !!

    Pour ce qui est de nos actions, nous avons conclu vendredi 10 avril au matin quatre semaines d'occupation nocturne et studieuse de notre IUFM de Périgueux. Cette action a été longue, dure parfois pour certains qui ont vraiment fait des efforts pour rester mobilisés mais au final assez médiatisée, localement et même un peu nationalement avec un court passage sur le journal de France 3 national. Le soutien des élus du département (sénateurs, députés, maires, conseillers municipaux et généraux...) a été quasi total et aussi trés apprécié et remotivant pour nous.

Mardi, nous avions mis en place nos ateliers de travail en ville pour interpeler le plus grand nombre de personnes possible mais nous n'avons eu qu'un faible retour de cette action. Dommage !

La discussion s'est ensuite orientée vers la suite à donner à notre mouvement. Voici ce qui en ressort :

    - coordonner nos actions sur le plan national avec tous les IUFM de France.

    - plus axer notre communication sur les élèves et les dangers que cette réforme va leur faire courir.

    - unifier notre action avec celle des associations de parents d'élèves et des enseignants désobéisseurs.

Mais s'est aussi posé le problème de la suite de notre mouvement avec les deux semaines de vacances (oui, encore des vacances. Ces profs, toujours en vacances ou en grêve !). Tout le monde espère que cela repartira après les vacances !! L'usure de notre action de quatre semaines s'est faite sentir et la crainte d'avoir fait tout cela pour rien était aussi là ! Mais c'est le lot de toutes les luttes, surtout avec un gouvernement qui joue la montre et la sourde oreille : plier serait leur donner raison ! Chacun va profiter de ces vacances pour faire le plein d'énergie.

Les actions futures devront être moins longues mais plus "coup de poing", plus visibles sur le plan national. Si notre ministre pense que tout va bien, que sa réforme s'appliquera sans soucis, que les grêves et les actions sont invisibles en France aujourd'hui, nous devons lui montrer le contraire, oui c'est un devoir car il ment en disant cela à la télé (regarder l'émission Dimanche +, c'est un scandale !).

Voila ce qu'il en a été de cette soirée du 09 avril 2009.

Merci à tous ceux qui ont fait l'effort de se déplacer, de venir nous voir et nous soutenir.

Aujourd'hui, le 14 avril, nous rencontrons José Bové pour lui faire part de notre mouvement et de nos inquiétudes quant à cette réforme et aux dangers qu'elle entraînera pour les élèves.

Posté par matcrouz à 10:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]

> Si vous êtes un peu démotivés, regardez donc ça !

Dimanche + avec X. Darcos

Une honte, si ce n'est pas de la propagande, je n'y comprends plus rien !!

Et bien sûr, personne en face du ministre pour le reprendre quand il ment !!

Alors si la motivation baisse pendant les vacances, regardez cette vidéo et je vous promets que vous serez remotivés contre cette réforme, contre ce ministre et contre le monopole qu'ils ont sur les médias.

Merci au blog de l'IUFM de Laon pour ce lien (je ne connaissais même pas la ville de Laon ! Honte sur moi !).

Posté par matcrouz à 09:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


09 avril 2009

> Soirée du mardi 07 avril

Voici les deux articles sur notre sortie en ville de mardi soir :

   . celui de Sud-Ouest

   . celui de La Dordogne Libre

Merci à la presse et à la mairie pour leur soutien.

Posté par matcrouz à 11:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]

> Interview sur France Bleu Périgord


Voici l'interview, en direct, de ce matin : France bleu Périgord

Interview à lire avec Real Media Player ou Media Player Classic.

(Bravo Raphael Cadon ! Euh pardon Mickael !)

Posté par matcrouz à 11:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2009

> Masterisation en Italie...


Voilà un aperçu de ce qui nous attend en cas de passage de la réforme proposée par le duo Pécresse-Darcos!

Masterisation en Italie

Posté par PtitG à 23:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]

> Blog des parents d'élèves mobilisés de Dordogne


Voici leur blog, allez jeter un coup d'oeil : mêmes inquiétudes, même combat !!

Unifions nos mouvements.

http://www.parentsdeleves-24.fr/

Posté par matcrouz à 22:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

> Soirée du mardi 07 aril 2009


Ce soir, nous sortions de notre établissement, pour organiser nos ateliers de travail hors les murs de l'IUFM, en ville, sur la place Francheville, avec l'aide logistique de la mairie de Périgueux.

Nous avons mis en place trois ateliers : un atelier d'histoire, un de lectures de textes (avec un formateur de chaque matière pour les mener) et un atelier de préparation de séquences pour les stages des professeurs stagiaires. Une quarantaine de personnes étaient présente.

Nous en avons profité pour expliquer notre action, notre mouvement et inviter les gens, en leur distribuant des tracts à notre réunion publique de Jeudi 09 avril.

La presse est venue à notre rencontre. Dans l'ensemble, notre message est bien passé, nous verrons jeudi soir ce qu'il en est réellement...


atelier en ville
envoyé par gilome123456789

Photos dans les albums.

Posté par matcrouz à 22:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]